L’actualité de l’association des Pieds et des Mains


La voile accessible à tous !

11.07.2015

Tour de France à la Voile – Etape à Pornichet

Dans le prolongement de leur action pour faire « changer de regard » sur le handicap, l’Association Des pieds et Des mains et la fondation FDJ, parraine du projet, ont posé les valises et le petit trimaran rouge sur la plage de Pornichet ces 9 et 10 juillet. Une étape locale pour « Des pieds et Des mains » qui s’est implantée, depuis sa création en 2005, dans la région des Pays de la Loire où la voile est une activité largement répandue aussi bien sur le littoral que sur les plans d’eau intérieurs.

Baptême pour tous

Le petit trimaran de l’association a fait le spectacle à Pornichet, sensation et vitesse assurées ! Les baptêmes étaient proposés aux personnes handis comme valides. « La mixité, comme on l’aime », témoigne Nolwenn Le petit, de l’association Des pieds et Des mains. En effet, grâce au relais du comité handisport, Emilie, nageuse handi licenciée à Saint-Nazaire a pu tester le petit multicoque. La petite Margaux (4 ans), grande fan de Damien et porteuse de la même agénésie de la main gauche, s’est également essayée avec sa maman à la navigation sur ce modèle réduit du Diam24.

Le témoignage de Océane Gautier (13 ans)

Océane est venue samedi avec son papa encourager Damien et naviguer sur le petit trimaran, qu'elle dit avoir « beaucoup aimé ». Cette jeune fille, passionnée de la voile et atteinte d'une hémiplégie, pratique depuis 3 ans l’Access Dinghy, un petit dériveur où le barreur est assis au fond du bateau dans le sens de la marche. « J’ai terminé 3ème du national HANSA en juin, je suis une vraie mordue ! L’association a parrainé mon club pour financer mon déplacement au National et pour aider à acheter des bateaux neufs. »

C’est l’occasion de rappeler que l’association soutien les clubs qui mettent en place une démarche en faveur du public handicapé.

Plus d'infos : http://www.despiedsetdesmains.fr/contact-club.html

Le mot de Damien Seguin, skipper handi-valide, sociétaire du SNO à Nantes.

" Le handi-voile c'est aussi et surtout le handi-valide. Mon parcours prouve qu’un accueil des personnes en situation de handicap sur les mêmes supports et avec les valides est possible ! La voile c’est le rêve, l’évasion, la liberté, c’est aussi un excellent support d’intégration. La voile mixte se pratique sur des bateaux type minji mais aussi et pourquoi pas, sur des trimarans de sport. Le choix doit se faire en fonction des envies de chacun et non du « classement » de son handicap ! " tambourine Damien Seguin, qui a créé l’association Des pieds et Des mains en 2005 et continue de promouvoir ses engagements au travers de ces courses.

Grâce à l’étendue des pratiques que propose la voile, il existe très peu de limites dues aux handicaps physiques. Une obligation pour tous : Savoir Nager, ou pour le moins être capable de montrer son aisance dans l’eau. Presque tous les bateaux peuvent être utilisés comme support handivalide et depuis 2001, la Fédération handisport propose des formations au Certificat de Qualification Handisport (CQH) ouvertes aux titulaires d’un monitorat fédéral, BAPAAT, BEES 1er degré ou Brevet Professionnel.

Plus d’infos : http://www.handisport.org/content/formation/cqh.php