L’actualité de l’association de Damien Seguin


Damien Seguin, une place de gagnée !

25.04.2013

Damien est 3ème à l'issue de cette avant dernière journée de la Sailing Word Cup. Le suspens est à son comble car il reste deux manches à courir et tout est encore jouable pour lui demain.

Interview :

« On le savait que ce serait dur pour une reprise comme ça. J'ai un peu l'impression de naviguer avec le frein à main aujourd'hui. C'est pas facile de retrouver des sensations dans des conditions compliquées. D'habitude j'aime bien ça mais là, c'était plus dur. Il y a un petit problème de vitesse et de sensations sur le bateau mais ça vient du fait que je n'ai pas beaucoup navigué. Du coup, ça manque de repère assez fins sur le bateau. On savait qu'on serait confronté à ce genre de difficultés. Il reste deux manches. Le podium est encore possible mais il va falloir faire une belle dernière journée. »

 

 

Damien Seguin passe à l'offensive

24.04.2013

Les 800 concurrents sont réunis depuis lundi à Hyères pour la Sailing World Cup (ex semaine olympique française). Pour le premier jour de régates, le vent a déserté le plan d'eau varois. Dans ces conditions, Damien Seguin a joué de malchance. Hier soir, il était à la 12 ème place au classement général.

Aujourd'hui et malgré des conditions assez similaires, Damien fait une belle journée avec enfin une manche gagnée ! Il remonte ce soir à la cinquième place au général , à 4 points du podium. Les concurrents devraient rencontrée des conditions plus musclées à partir de demain et jusqu'en fin de semaine. Avec le nouveau comptage de points valorisant les places de 1er, les classements devraient beaucoup évoluer dans les prochains jours.

 


Interview Damien Seguin
« Hier, c’était spécial. Nous sommes partis tard, dans des conditions très limites et j’ai tout fait à l’envers, aussi bien les bords de près que ceux de portant ! J’ai pris autant de points pendant cette première journée que d’habitude pendant tout le reste du championnat ! Aujourd’hui, les conditions étaient meilleures et je fais 1 et 4. Le format actuel permet de faire un bon retour car je sais gagner des manches comme je l’ai fait aujourd’hui. Hyères est ma compétition de reprise. C’est ma première régate depuis les Jeux Paralympiques et je ne me suis entraîné qu’une semaine. C’est toujours un peu énervant de débuter comme ça mais ça n’a rien de dramatique. »