L’actualité de l’association de Damien Seguin


Dans le dur à Pornichet

11.07.2015

C’est le lot de consolation de l’étape de Pornichet. L’équipe Fondation FDJ – Des Pieds des Mains vient d’être consacrée « équipage coup de cœur » par la ville hôte et cette reconnaissance fait chaud au cœur après deux jours compliqués pour Damien et ses hommes.

 Hier, sur le long parcours côtier, Loïs, Rodrigue et Mathieu réalisent une petite erreur de trajectoire qui leur coûte cher puisqu’ils terminent 21ème. « Cette erreur coute énormément parce qu’elle leur met du doute. Et comme ils en ont déjà sur leur vitesse, ça ne fait qu’en rajouter » analyse le coach, Jean-Jacques Dubois.

 Aujourd’hui, lors des stades nautiques, il s’en est fallu de peu pour que l’équipage atteigne les finales en rond or. Après trois manches de qualification, il faisait partie des plus sérieux candidats à la finale mais l’ultime manche de qualif a douché leurs espoirs. Dans un vent évanescent, ils passent de la 3ème à la 10ème place en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Une rotation phénoménale (180°) les a collés au plan d’eau quand le reste de la flotte s’envolait dans des conditions devenues favorables.

« Déçu, très déçu même » explique Jean-Jacques Dubois, le coach qui n’est pas le seul à trouver sévère cette ultime manche que beaucoup auraient souhaité voire annuler. Alors que le trimaran Fondation FDJ – Des Pieds et des Mains est presque démonté, le moral revient au sein de l’équipage. Dès demain, ils pourront prendre leur revanche dans la baie semée de cailloux de Roscoff.

 Interview de Jean-Jacques Dubois :

« Lors du côtier hier, ils prennent un bon départ et font un bon début de course mais ils font une petite erreur de lay-line (un bord hors cadre, ndlr). Cette erreur coute énormément parce qu’elle leur met du doute. Et comme ils ont déjà des doutes sur leur vitesse, ça ne fait qu’en rajouter. Ils se ressaisissent sur la fin et terminent 21. Ça n’est pas une mauvaise place mais ça n’est pas ce qu’on attendait.

Pour le stade nautique, ils commencent par un BFD (disqualification pour départ volé, ndr). Après ils font deux belles manches (3, 5) et la dernière manche se dispute dans un vent avec une grosse rotation et très instable en intensité avec des couloirs de vent. Nerveusement, c’est très difficile et surtout, le résultat final n’est pas bon. On est très déçus. Il y a plein de choses bien mais on ne sort pas de Pornichet en se disant, on a fait un beau coup. On n’a pas marqué les esprits et ça nous a fatigués nerveusement. »

 

Composition de l’équipage à Roscoff :

- Damien Seguin

- Loïs Berrehar

- Rodrigue Cabaz

- Mathieu Bourdais

 

Plus d’infos :
www.tourvoile.com

Les étapes du Tour de France à la Voile :
1. Dunkerque – 3, 4, 5 juillet
2. Fécamp – 6, 7 juillet
3. Pornichet – 9, 10 juillet
4. Roscoff – 11, 12 juillet
5. Les Sables d’Olonne – 14, 15 juillet
6. Roses (Espagne) – 17, 18 juillet
7. Gruissan – 19, 20 juillet
8. Marseille – 22, 23 juillet
9. Nice – 24, 25, 26 juillet