Jeunes Espoirs


Jeunes Espoirs

Pour ce faire, l’association Des Pieds et Des Mains a mis à leur disposition un Weta, un petit trimaran qui leur permettra de fourbir leurs armes en multicoque. « La volonté de la Fondation FDJ et de l’association Des Pieds et Des Mains est de se servir de la dynamique Diam 24 pour permettre à des jeunes handi d’accéder à ‘l’antichambre du Diam 24’ » confie Jean-Jacques Dubois, responsable du Programme Jeunes Espoirs et coach du team Fondation FDJ - DPDM.

 

Dès la 1ère édition du Tour en Diam 24 en 2015, nous avons vu à quel point la culture « multi » est devenue importante pour les jeunes sportifs : naviguer en multi est plus fun, plus grisant. Or historiquement, la pratique handi se fait plutôt en monocoque et monoplace. Aujourd’hui, l’association veut donc muscler le champ des possibles pour les jeunes sportifs handicapés, avides de naviguer à armes égales avec leurs compères valides, et donc eux aussi sur des supports plus fun.

 

Deux jeunes espoirs ont été retenus en 2016 : Mathieu Laperche, licencié à la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer, et Ange Margaron, de Nouvelle-Calédonie. Tous deux ont été repérés lors du programme JAP (Jeunes A Potentiel) mis en place par la Fédération Handisport et dont la vocation est de déceler les jeunes talents. Ils ont participé dès le mois d’avril à des entraînements puis à des régates en trimaran : notamment l’eurocat du 28 avril au 1er mai, et l’épreuve de Saint-Cast les 28 et 29 mai, une régate nationale inscrite au calendrier de la class Weta.

 

Mathieu et Ange ont ensuite été présents sur 4 étapes du Tour de France à la Voile (Roscoff, Baden, Hyères et Marseille) :

- d’une part pour effectuer des régates d’exhibition sur Diam 24

- mais également pour faire partager leur expérience du handivoile au grand public, lors des baptêmes proposés par l’association sur le Weta.